Covid 19: Madoui appelle au rapatriement des Algériens d’Arabie Saoudite

0
356

http://www.aps.dz/sport/103465-coronavirus-madoui-appelle-au-rapatriement-des-algeriens-etablis-en-arabie-saoudite

LGER- L’entraineur algérien d’Al-Khaleej Club (Div.2 saoudienne de football) Kheireddine Madoui, a appelé vendredi au rapatriement des Algériens, dont des sportifs, établis en Arabie saoudite, et confinés depuis trois semaines en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

« Nous avons créé un groupe sur l’application mobile multiplateforme WhatsApp qui s’appelle ++Algériens du Royaume++ à travers laquelle nous restons en contact en cette période confinement et éventuellement s’enquérir de l’état de santé de nos compatriotes. Nous sommes en contact avec notre ambassade pour voir s’il y a possibilité de rapatriement que nous souhaitons d’ailleurs. Nous sommes une cinquantaine d’Algériens », a indiqué Madoui sur les ondes de la radio nationale.

Madoui (42 ans) s’était engagé avec Al-Khaleej en janvier dernier pour un contrat jusqu’à la fin de la saison, en remplacement du Croate Alen Horvat, limogé. Cette formation saoudienne comprend dans son effectif l’ailier gauche  Zakaria Haddouche, arrivé en février dernier en provenance de l’USM Alger (Ligue 1/ Algérie).

« Dammam se trouve à quelques kilomètres d’Al-Qatif, principal ville touchée par l’épidémie et c’est là où nous nous entraînons. D’ailleurs, au moments où les autorités ont décidé de confiner cette ville, nous étions en pleine séance d’entraînement, il nous a fallu beaucoup de patience pour rentrer à Dammam », a-t-il ajouté.

Avant d’enchaîner : « Personnellement, je me trouve en confinement depuis trois semaines au niveau d’un hôtel, ma famille devait me rejoindre durant les vacances de printemps, mais tout a basculé. Les responsables du football saoudien n’ont pas encore décidé du sort réservé au championnat », a-t-il conclu


Lire aussi: Le ministère des Affaires étrangères suit de près la situation des Algériens bloqués à l’étranger


Il s’agit de la deuxième expérience de Madoui en Arabie saoudite, après une première sur le banc d’Al-Wihda (Div.1) en 2015. Le technicien sétifien compte deux autres aventures à l’étranger :  ES Sahel (Tunisie) 2017-2018 et Al-Ismaïly (Egypte) en 2018. Madoui qui avait débuté la saison sur le banc de l’ES Sétif, avait décidé de jeter l’éponge pour mauvais résultats, il a été remplacé par le Tunisien Nabil Kouki.

L’Arabie saoudite est incontestablement le pays arabe le plus touché par la pandémie, avec plus de 1012 cas testés positifs au Covid-19

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here