Mandi voit son salaire à la baisse

0
258

Le Real Betis a annoncé ce mercredi qu’un accord avait été trouvé avec les joueurs pour une baisse de salaires, dans le but de limiter les dommages économiques provoqués par la pandémie du coronavirus.

De ce fait, Aissa Mandi et ses coéquipiers « verront leur salaire réduit de 15 % si la compétition est définitivement arrêtée, et d’un pourcentage moindre si la Liga peut arriver à son terme, avec différents scénarios en cas de huis clos ou non », a informé le Betis Séville. Le club souhaite se protéger du manque à gagner causé par la pandémie de coronavirus comme le souligne Ouest-France.

« Le staff technique de l’équipe première et les dirigeants de l’entité sont aussi inclus dans cette baisse salariale », a ajouté le club où évolue désormais l’ex-Lyonnais Nabil Fékir.

Cette mesure a été adoptée dans le but d’éviter au Betis de recourir à un plan de chômage partiel, qui supposerait une suspension des contrats et des salaires de tous les employés du club.

« La solidarité des footballeurs, entraîneurs et dirigeants du club permet d’éviter que notre entité demande un ERTE, ce qui affecterait de manière conséquente les 430 salariés du Real Betis et leurs familles. En ces temps d’incertitude, le Real Betis fait le pari de maintenir tous ses emplois », a détaillé le club.

SOURCE: Le Buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here