Djamel Benlamri, portrait d’un roc de la défense

0
369

L’international Algérien, Djamel Benlamri a montré qu’à force de persévérance et de travail, il n’était jamais trop tard pour réussir une belle carrière. Le joueur Algérien va débuter une carrière Européenne à l’âge de 30 ans et le joueur ne manque pas d’ambition, retour sur son parcours.

Djamel Benlamri a grandi dans la banlieue est d’Alger et fait ses débuts en jeunes, après un passage au AR El Kahèla. Des débuts avec le monde du football qui l’ont mené à connaitre plusieurs clubs de la capitale en équipes de jeunes, notamment dans le quartier mitoyen de Bachdjerrah (NDLR : au CRB Bavhdjerrah) d’où est natif un certain Rafik Halliche, son prédécesseur en sélection.

L’international Algérien commence sa carrière de 2009 à 2012 en professionnel au NA Hussein Dey Il rejoint en 2012 le club de la JS Kabylie. Il dispute 25 matchs en championnat lors de sa première saison avec la JSK. Lors de sa deuxième saison, il inscrit un doublé face au CR Belouizdad en championnat[2] et dispute la finale de la Coupe d’Algérie.

Le 2 juillet 2015 il rejoint le club de l’ES Sétif pour un montant de transfert avoisinant les 50 000 .

En juin 2016, après une saison passed à l’ES Sétif, Benlamri signe un contrat de deux ans en faveur du club saoudien d’Al-Shabab Riyad[3]. Le 30 juin 2018, le joueur accepte une prolongation d’une durée de trois années[4] amenant ainsi la date de fin du contrat au 30 juin 2021.

En équipe nationale

Plusieurs fois sélectionné en catégories jeunes et après en équipe nationale, Djamel Benlamri attend l’arrivée de Djamel Belmadi à la tête du staff technique de l’équipe d’Algérie pour honorer sa première apparition, c’est à l’occasion du match à Lomé contre l’équipe du Togo dans le cadre des qualifications de la CAN 2019 (victoire de l’Algérie de 4-1)[5].

Matchs internationaux

Le tableau suivant liste les rencontres de l’équipe d’Algérie dans lesquelles Djamel Benlamri a été sélectionné depuis le  jusqu’à présent.

Source : Wikipedia


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here