Belmadi: « Pour que Aouar, Gouiri, Ait Nouri et Cherki, viennent en EN, il faut qu’ils prennent une feuille et aillent changer de nationalités sportives »

0
611

Selon la gazettedufennec, le sélectionneur  Algérien, Djamel  Belmadi a souligné en conférence de presse que la  FAF ne bougera pas le petit doigt pour un joueur qui hésite sur son choix international. Pour les deux jeunes pépites qui font sensation en Ligue 1  à savoir : Amine Gouiri (OGC Nice), Rayan Cherki(Olympique lyonnais) ainsi que le nouveau sociétaire des Wolves, Rayan Ait Nouri (Wolverhampton, Premier League) devront eux-mêmes exprimer leur intérêt de porter le maillot aux deux étoiles africaines « il faut qu’ils prennent une feuille et aillent changer de nationalité sportive. Personne ne l’a fait. Si Aouar avait décidé de changer de nationalité sportive, je l’aurai mis sur ma tête. Avant que vous ne citiez son nom, j’ai ramené Benlamri et Belaili et personne n’en avait parlé. Ces jeunes comme Aouar adorent les réseaux sociaux, ce qu’on dit sur eux. » » a ainsi déclaré Djamel Belmadi.

D’un autre côté, le sélectionneur d’El-Khadra a tenu à rappeler que le nécessaire a été fait dans le dossier Aouar « Concernant le dossier Aouar j’ai été clair, j’ai expliqué, le travail a été fait. Les gens ne comprennent pas que nous avons tout fait mais je ne veux pas rentrer dans les détails. Quand un joueur intéresse le sélectionneur, c’est lui qui le sélectionne, il n’y a pas de nouvelle stratégie. Il y’a deux étapes, aller voir le joueur, puis le sélectionner. On n’envoie pas une convocation sans changement de nationalité sportive. »


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here