Ouaddou: « L’Algérie est devenu mon deuxième pays à la place de la France »

0
2796

Interrogé par le site du buteur, l’ancien international Algérien, Abdeslam Ouaddou, actuellement adjoint de Djamel Belmadi s’est confié au site Algérien, voici des extraits de son  passage:

Après avoir fini le stage, vous avez mis sur vos comptes sur les réseaux sociaux, « merci à mes frères, les Hommes » pourquoi cette expression ?

« Je peux vous dire qu’effectivement l’Algérie a pris une place particulière dans mon cœur. Je pourrai dire allez plus loin, l’Algérie a pris la place de la France dans mon cœur. C’est mon deuxième et la France restera le troisième. J’ai reçu un accueil fraternel de Ryad et ses coéquipiers. Tous des bons mecs. »

Pourquoi ?

Parce que je me reconnais dans ses Valeurs de fraternité, Loyauté, fierté et acceptation de l’autre. Les Algériens ont le « nif » de la fierté et c’est très important. Quand j’ai intégré cette équipe pour poursuivre ma formation, j’ai pu découvrir cela de l’intérieur. J’ai vu des gens fiers et c’est ce que je veux garder ca je le redis c’est très important dans la vie d’un groupe.

Et pourquoi vous dites les Algériens « les Hommes » ?

Parce que c’est des gens valeureux. Quand ils ont une mission, ils se donnent les moyens malgré l’adversité et parviennent à son accomplissement. C’est à dire lorsqu’ils décident d’affronter un objectif irréalisable à première vue, ils ne reculent jamais devant l’adversité, ils foncent il n’y a pas de marche arrière, ils sont ensemble.

Merci Abdeslam, on vous laisse le soin de conclure ?

Je tiens à remercier tout le peuple algérien pour les messages d’encouragements qu’ils m’ont envoyés à travers les réseaux sociaux. Je n’oublierai jamais leurs messages de soutien. Jusqu’à la fin de ma vie, l’Algérie vibrera dans un côté dans mon cœur. J’espère un jour affronter Djamel mon mentor qui est aussi l’un des meilleurs entraineurs au monde.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here