Selon Footalgerien, l’OGC Nice a tenu à démentir les informations dans lesquels on reprochait que l’international  Algérien ne prenait pas soin de son hygiène de vie en dehors des terrains, et d’où ses blessures a répétition.

C’est ce qui a poussé le sélectionneur national, Djamel Belmadi de mettre en garde le joueur dans ses déclarations à la presse Algérienne el novembre dernier, à propos de ses blessures à répétition qui seraient dues à une mauvaise gestion de son hygiène de vie en dehors des terrains.

Ce jour là, Belmadi avait suggère au joueur de se comporter en « professionnel « , à l’extérieur des stades afin d’éviter les blessures musculaires dont il était victime.

Mais le nouvel entraineur de l’OGCN, a plutôt un avis différent sur celui du coach Algérien en remettant en cause la préparation d’intersaison du club de la côte d’Azur, étayant ses dires par le nombre élevé de ses joueurs qui souffrent de blessures, et non pas Atal uniquement. Adrian Ursea a déclaré dans une conférence de presse : «Le football est un tout. Il cumule les aspects techniques, tactiques, physiques et moraux».

Et d’ajouter : «Le nouveau préparateur physique a convié les joueurs à des tests physiques, et il est arrivé à la conclusion de la nécessité de refaire la préparation physique pour pallier aux défaillances constatées sur l’équipe dans ce registre (…) Le but de cette nouvelle préparation étant d’améliorer l’aspect physique des joueurs, notamment en matière d’endurance».

Avant de conclure : «Prenons l’exemple de Youcef Atal. Nous avons suivi à la lettre les instructions du staff médical à son propos, malgré cela, il a été victime d’une blessure musculaire qui l’éloigne des terrains pour plusieurs semaines».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here