Home Equipe Nationale Equipe A Amendement des statuts : Le MJS refuse la proposition de Zetchi

Amendement des statuts : Le MJS refuse la proposition de Zetchi

414
0

Selon lescore.info, la Fédération algérienne de football (FAF) ne pourra amender ses codes électoraux et ses statuts qu’après l’assemblée générale élective (AGE) prévue entre le 20 mars et le 15 avril 2021 pour le nouveau mandat olympique (2021-2024). C’est ce qu’a indiqué ce mardi le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) dans un communiqué adressé à l’attention de toutes les fédérations sportives nationales.

« Cette décision a été prise dans le cadre des dispositions de la loi N.13-05 du 23 juillet 2013 et relative à l’organisation et au développement des activités physiques et sportives et de la réglementation en vigueur », précise le MJS qui a également insisté sur « la stricte application de la législation et de la réglementation en vigueur », ainsi que « le respect des règles d’éthiques, de transparence et de bonne gouvernance tout au long du processus électoral ».

L’actuel président de la FAF, Kheirredine Zetchi a récemment insisté à plusieurs reprises sur la nécessité de mettre en conformité les statuts de la FAF avec ceux de la FIFA avant la tenue de la prochaine AGE. «Cela fait plus d’une année  que nous sommes sur ce dossier d’adoption des statuts généraux de la FAF, et cela en collaboration avec la FIFA. Il faut savoir que la mise en conformité de ces statuts avec ceux de la FIFA est obligatoire. Ces statuts doivent se mettre en conformité avec les lois de la République. Nous sommes donc dans l’obligation, et je dis bien dans l’obligation, de mettre en conformité les statuts de la FAF avec ceux de la FIFA avant la tenue d’une quelconque AG élective» a-t-il déclaré la semaine passée en marge de l’inauguration de l’Académie de formation  de la FAF. Affaire à suivre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here