Selon compétition, Amine Gouiri, qui a rejoint l’OGC Nice, n’a pas mis beaucoup de temps pour s’affirmer comme la meilleure recrue estivale du club azuréen. Très adroit dans les balles arrêtées, ce jeune attaquant d’origine algérienne, à peiné âgé de 20 ans, et dont le nom revient souvent comme une future recrue de Djamel Belmadi en EN, a vu sa notoriété dépasser les frontières françaises.

Ce lundi, le quotidien espagnol AS lui a écrit un article en le comparant à la star du Real Madrid Karim Benzema. Pour notre confrère ibérique, la carrière de Gouiri pourrait connaître le même chemin que celui de Benzema. Comme ce dernier, Gouiri, originaire de l’Algérie, a été formé à l’Olympique Lyonnais. Même si la comparaison s’arrête là, car pour le moment, Amine Gouiri, malgré ses belles performances avec Nice en L1, a encore beaucoup de choses à prouver dans le haut niveau. Cependant, selon toujours la presse Espagnole, les plus grands clubs Espagnols, s’intéresseraient au jeune joueur.Néanmoins, on imagine que cet été, alors que Nice est presque assuré de ne pas jouer une compétition européenne la saison prochaine, un départ de sa pépite serait donc envisageable pour empocher des dividendes et équilibrer par conséquent les finances du club, prévoit-on.

Les malheurs de son illustre prédécesseur avec les Bleus

Il y a un an, déçu après sa mise à l’écart de l’équipe de France, Karim Benzema a fait une confidence sur l’un de ses comptes sociaux, en laissant la porte ouverte à un éventuel changement de nationalité sportive, proposant même de jouer pour l’équipe d’Algérie, son pays d’origine. Cette sortie avait enflammé les réseaux sociaux à l’époque. Certes, il est trop tard pour la star du Real Madrid d’exaucer ce vœu irréalisable réglementairement, toutefois cela va donner à réfléchir aux jeunes binationaux qui pullulent en France. Amine Gouiri, qui fait partie des éléments que les Algériens souhaitent voir porter le maillot vert et blanc prochainement, est confronté, rappelons-le, à un dilemme, celui de jouer pour l’équipe de France espoir qualifiée à l’Euro, et surtout pour les prochains Jeux olympiques, alors qu’il n’est pas contre l’idée, d’après son entourage, de jouer pour l’Algérie. On craint que ses hésitations ne refroidissent Djamel Belmadi, qui serait, d’après des sources concordantes, intéressé par son profil. Après l’épisode Nabil Fekir, ou tout récemment celui de Houssam Aouar, du côté de la Fédération algérienne de football, on préfère travailler  discrètement sur ce dossier. Certes, les échos sont favorables pour que Gouiri choisisse de jouer pour l’Algérie car en équipe de France, la concurrence au poste où il évolue. Sa place avec des attaquants très jeunes, le mieux pour lui serait de rejoindre la sélection algérienne devenue plus attractive ces dernières années. D’ici le mois de mars sans doute, la réponse de Gouiri sera connue.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here