Le buteur a accordé un entretien au néo international Algérien, Abdeljalil Medioub qui revient sur sa saison avec Tondela oû il est devenu, un titulaire mais aussi sur ses objectifs en sélection, voici un extrait:

Vous êtes du coup devenu un titulaire indiscutable dans l’axe, à Tondela (Portugal 1ere div.) ça se passe comment pour vous ?

Ça se passe très bien, dans l’axe de la défense, la concurrence est rude mais j’arrive à m’en sortir en m’imposant comme titulaire. J’arrive à bien m‘entendre avec mes camarades défenseurs. Peu importe avec qui je joue dans l’axe, il n’y a aucun problème de compréhension. Il n’y a aucun souci l’entente est bonne.

Pour votre compatriote arrière gauche algérien Nawfel Khacef, l’entente est comment entre vous deux ?

Avec Nawfel ça se passe aussi bien. On ne lâche rien, et on arrive à bien honorer notre contrat avec Tondela. On  continue à travailler. On s’entend très bien sur et en dehors du terrain. On se connait depuis qu’on était ensemble à Bordeaux donc voilà Hamdoulillah, on se bat quotidiennement sur le terrain car rien n’est acquis dans le football.

Vous avez pris part au stage des Verts en octobre dernier, quelle impression avez-vous gardé de ce groupe Champion d’Afrique et de son entraineur Djamel Belmadi ?

En un mot, le groupe de l’Equipe nationale est une famille. Après, le coach Belmadi nous a inculqué la gagne, il nous exhorte toujours à nous remettre en cause et ne jamais rien lâcher,  cela se répercute positivement sur notre rendement au niveau des clubs. Il nous a inculqué cette mentalité de vouloir tout le temps gagner et ce, peu importe l’équipe qu’on a en face.

Le prochain stage sera l’occasion de jouer deux matchs  de préparation étant donné que l’Algérie est déjà qualifiée,  c’est aussi l’occasion d’allonger la série d’invincibilité, non ?

C’est notre état d’esprit au niveau de la sélection, on joue toujours pour gagner. Jouer pour le pays est un privilège que peu de joueurs peuvent avoir l’honneur d’honorer alors, on doit être à la hauteur. Maintenant peu importe celui qui jouera les deux prochains matchs contre Botswana et la Zambie, l’essentiel est de continuer sur cette bonne dynamique de succès, Inch’Allah.

Quel sera votre objectif pour le stage du mois de mars avec la sélection ?

Mon objectif est de m’installer sans le groupe et être régulièrement convoqué. Pour y arriver il faut être tout le temps performant en club.  Une blessure au dos m’avait empêchée de répondre présent lors du stage du mois de novembre, maintenant, il faut travailler et être sérieux j’espère que ça va le faire pour le prochain stage, d’ici là il faut vraiment confirmer les dernières performances avec  mon équipe pour mériter d’être de nouveau sélectionné.

Surtout que coach Belmadi a évoqué votre éventuel retour dans le groupe pour le prochain rassemblement lors de sa dernière conférence de presse en novembre…

Les  propos du coach m’ont flatté, ça me fait plaisir. Belmadi suit les performances de l’ensemble les joueurs et avec lui seuls les plus méritants seront convoqués. Maintenant, ce n’est pas une finalité, il faut continuer à travailler et montrer que je mérite ses éloges. Autrement dit, je dois lui donner raison sur le terrain. J’espère que je vais encore avoir la chance de démontrer mes qualités et aider mon pays Inch’Allah. C’est mon vœu le plus cher aussi.

Vous êtes de plus en plus suivi en Algérie, avez-vous remarqué cela et qu’est-ce que cela vous fait franchement ?

Effectivement, depuis ma dernière sélection, je suis pas mal suivi sur les réseaux sociaux ça fait plaisir,  mais franchement, j’essaye de faire abstraction pour rester concentré sur mes objectifs sur le terrain. Après, bien sûr le peuple algérien est un peuple  extraordinaire. J’espère avoir encore l’honneur de représenter nos merveilleux supporteurs à travers l’équipe nationale et les rendre fiers bien évidemment, c’est notre objectif à tous en équipe nationale.

Un dernier mot ?

Je passe un grand Salam à mes compatriotes partout dans le monde, j’espère qu’on se reverra bientôt lors des prochains matchs avec la sélection et One Two Three vive à l’Algérie

https://www.lebuteur.com/article/detail?titre=exclusif-medioub-les-propos-de-belmadi-me-flattent-mais-ce-nest-pas-une-finalite&id=99021

Entretien réalisé par Moumen Ait Kaci Ali

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here