Foot local

WAC 3-1 USMA, pas de finale pour les rouge et noir

Ligue des champions d’Afrique (demi-finale retour)

Stade Mohammed V de Casablanca à 20h00 : WA Casablanca 3 – USM Alger 1 (Terminé) / Aller : 0 – 0

  • BUT : Le Wydad ouvre le score grâce à El Karti à la 26e minute de jeu
  • BUT : Bencharki double la mise pour le WAC à la 54e minute de jeu
  • Expulsion de Atouchi (WAC) à la 56e minute de jeu
  • BUT : Abdellaoui réduit le score à la 66e minute de jeu
  • BUT : Bencharki aggrave la marque à la 92e minute de jeu

Read more »

WAC-USMA, le stade sera blindé à craquer à Casablanca, 44 000 billets vendu en quelques heures

Le match entre le WA Casablanca (Div.1 marocaine) et l’USM Alger comptant pour les demi-finales (retour) de la Ligue des champions africaine de football se jouera ce samedi au stade Mohamed-V de Casablanca (20h00 algériennes) à guichets fermés, rapportent vendredi les médias locaux.

« Les 44.000 tickets mis en vente mercredi ont été épuisés en un temps record« . En 8 heures seulement après l’ouverture de la billetterie, l’ensemble des billets mis en vente ont tous été vendus. « Deux heures avant l’horaire de fermeture initiale, les guichets étaient clos« , précise la même  source.

Read more »

JSK: Plusieurs entraîneurs étrangers ciblés

Alors que la direction refuse de s’exprimer sur le ou les entraîneurs ciblés, on croit savoir qu’en plus de Bijotat, Alain Michel, Boughrara, Bertrand Marchand et Geiger, Frédéric Hantz, Amoros et Raphaël Hamidi ont été proposés aux responsables des Jaune et Vert.

Fréderic Hantz est un entraîneur coté en France et les dirigeants de la JSK ne pourront jamais s’offrir ses services. D’ailleurs, ils ne l’ont pas contacté, car ils savent qu’il ne viendra pas pour des miettes en Algérie. Même Amoros n’a reçu aucun contact des responsables kabyles. Pour Raphaël Hamidi, ce n’est pas la première fois qu’il est proposé à la direction de la JSK puisque la saison dernière son manager avait envoyé son CV à l’ancien président Mohand-Chérif Hannachi. Read more »

EN: Trois défenseurs locaux en concurrence

Bedrane, Bouabta et Bouhenna dans la liste des 35 !

Le retour du gladiateur Halliche (31 ans), qui coïncide avec le départ à la retraite de Medjani (32 ans), apportera inéluctablement de l’expérience au compartiment défensif. Dans ce secteur de jeu qui comprend déjà les habitués Aïssa Mandi et Ramy Bensebaini, nous apprenons que Lucas Alcaraz fera appel à 1 ou 2 défenseurs centraux du championnat local pour établir sa liste des 23 pour le déplacement au Cameroun. Placés dans une liste élargie de 35 joueurs, Abdelkader Bedrane (25 ans, ESS), Tarek Bouabta (26 ans, PAC) et le solide Rachid Bouhenna (26 ans, MCA) sont en concurrence pour compléter le compartiment défensif des Verts. Toujours selon nos informations, la fameuse liste devrait être publiée ce samedi par la FAF alors que le stage débute officiellement lundi 2 octobre.
En savoir plus sur http://lagazettedufennec.com/filinfo/halliche-convoque-face-cameroun/#9WZakgqRsTJWqpSC.99

Essaid Belkalem se trouve un club en Algérie

Sadmi a gagné sa première bataille, et pas n’importe laquelle. Au terme d’une réunion qui a duré plus d’une heure, le président du directoire de la JSK a réussi à convaincre Essaïd Belkalem de revenir à la JSK. Les deux homes se sont entendus sur tout. La signature du contrat est prévue pour la semaine prochaine. C’est une grande nouvelle pour les amoureux de la JSK. L’ancien capitaine des Canaris et l’un des héros de la Coupe du monde 2014 au Brésil a décidé enfin de revenir défendre le maillot de la JSK. Aujourd’hui que Hannachi et Rial ne sont plus là, il n’y a absolument aucune raison pour que Belkalem ne revienne pas. Lui qui a quitté le club à cause justement de l’ancien président s’est montré prêt à aider l’équipe sur le terrain et la direction en dehors et à encadrer les jeunes joueurs et mener la JSK à bon port. Cette signature est tout bénéfice pour le club et ce pour plusieurs raisons. Les Kabyles tiennent leur capitaine En plus d’être un joueur d’exception, Essaïd Belkalem est un vrai meneur d’hommes. Enfant de la JSK, il connaît la valeur et les coutumes du club. Read more »

Bernard Casoni: « Nous sommes venus pour jouer au foot, nous ne sommes pas des voyous »

C’est désormais officiel, le Mouloudia ne jouera pas sa deuxième demi-finale de son histoire. Après avoir réussi à battre le Club Africain lors du match aller qui s’est déroulé au 5-Juillet par la plus petite des marges, les Algérois n’ont pas pu garder leur petite avance puisqu’ils se sont inclinés sur le score de deux buts à zéro, hier, à Radès. Rien n’a fonctionné comme les Mouloudéens le souhaitaient puisque le directeur du jeu, et après quelques minutes, accorde un penalty imaginaire aux Tunisiens lesquels en ont profité pour ouvrir le score. A la fin de la rencontre, nous nous sommes approchés de l’entraîneur du Doyen, Casoni, qui a déclaré ceci : « Nous sommes venus en Tunisie pour jouer au football, ne nous sommes pas des voyous ! Tout le monde a vu ce qui s’est passé et c’est vraiment grave de vivre un tel scénario en 2017. C’est une élimination amère car on voulait vraiment aller le plus loin possible dans cette compétition. »
«C’est un arbitre scandaleux, une honte !»
Poursuivant son intervention, Casoni estime que le directeur du jeu était totalement à côté de la plaque et qu’il a tout fait pour éliminer le Mouloudia : « C’est un arbitrage scandaleux ! Je me demande comment il a pu siffler un penalty imaginaire alors qu’il n’y avait rien du tout. Sincèrement, je n’ai jamais vu un tel arbitrage de toute ma vie, sauf en Tunisie. » A rappeler que Casoni a déjà exercé en Tunisie, plus précisément au Club Africain. Read more »