Foot local

Ligue 1 Mobilis: Retour en force des entraineurs étrangers

Six des 16 formations de la Ligue 1 ont choisi de faire confiance à des techniciens étrangers pour l’exercice 2017-2018 dont le coup d`envoi sera donné vendredi, alors qu’ils étaient trois sur le banc au cours des premières journées de la saison écoulée.

Les six clubs en question sont l’USM Alger, qui a décidé de reconduire son entraîneur belge Paul Put, en poste depuis octobre 2016, le MC Alger, qui a engagé cet été le Français Bernard Casoni, dont c’est la première expérience en Algérie, le CR Belouizdad qui s’est attaché les services du Franco-Serbe Ivica Todorov, le MC Oran avec le Suisso-Tunisien Moez Bouakaz, le nouveau promu le Paradou AC dirigé depuis la saison dernière par l’Espagnol Josep Maria Noguès et enfin le DRB Tadjenanet qui a jeté son dévolu sur le Français François Bracci, dont la première expérience en Algérie remonte à la saison 2003-2004 avec le CS Constantine. Read more »

Meziani prêté au Havre

Après Attal qui a rejoint Courtrai, c’est au tour de l’attaquant Tayeb Meziani de rejoindre lui aussi le vieux continent.

Le jeune baroudeur du PAC et de la sélection locale devrait rejoindre Le Havre dans 3 ou 4 jours pour s’engager officiellement avec le club local du HAC évoluant en Ligue 2, il y jouera à titre de prêt, Le Havre aura la possibilité de lever une option d’achat si le joueur lui donne satisfaction. Les contacts entre le Paradou AC et le HAC remontent à quelques semaines, les deux parties ont tenté par tous les moyens de trouver une solution, le joueur pour sa part a été laissé à l’écart des bruits de couloirs et des rumeurs, ce buteur racé qui s’est révélé au grand public en Ligue 2 Mobilis l’an dernier a été convoqué en sélection, il était dans le groupe qui s’est fait sévèrement éliminer par les Libyens récemment. D’ailleurs en plein stage de préparation, il nous avait affirmé dans une déclaration que Hassan Zetchi, le frère du président de la FAF, avait pris en charge le dossier tout en étant rassurant quant à une fin heureuse de ce dossier, chose qui a été confirmée officiellement hier.

Le visa le bloque

Après plusieurs jours d’attente donc, l’accord a été trouvé et Meziani va rejoindre la France pour signer avec sa nouvelle équipe, ceci dit il est tributaire du fameux visa, c’est pour ça qu’il doit encore attendre 3 ou 4 jours avant de pouvoir s’envoler pour cette nouvelle aventure et rejoindre Ferhat au Havre. Read more »

Officiel: Belaili au SCO d’Angers pour 4ans

Belaïli à Angers, c’est désormais officiel.L’enfant d’Oran a réussi à décrocher le contrat qui lui tenait à cœur, l’international algérien s’est engagé officiellement pour 4 ans avec le club angevin, il relancera sa carrière en Ligue 1 Conforama.

Belaïli a insisté, Belaïli a eu gain de cause, il faut dire que l’enfant terrible d’Oran a voulu coûte que coûte jouer cette saison en France, il avait plusieurs offres d’ici et surtout de Tunisie, elles étaient toutes intéressantes, mais visiblement le virevoltant attaquant a été touché par son éloignement des terrains, 2 ans de cauchemar qui lui ont fait apprendre une leçon de la vie, il sait désormais qu’il faudra penser d’abord à sa carrière de joueur professionnel et pourquoi pas prouver que les 2 ans perdus à cause de la suspension auront été bénéfiques pour lui. Read more »

Après Ferhat, un autre Algérien, issu du foot local, attendu au Havre

Le Havre AC avait quasi officialisé la venue de Tayeb Meziani via un Tweet, depuis, c’est le silence radio. Le joueur du Paradou AC, engagé avec les locaux pour les qualifications du CHAN 2018, devrait toutefois rejoindre la France dès la fin de ses obligations avec l’EN.

Interrogé sur la prochaine arrivée de l’Algérien, l’entraîneur du Havre Oswald Tanchot a éludé la question, se contentant de confirmer qu’il connaissait le joueur, mais qu’il en parlerait une fois qu’il sera au HAC.

Le meilleur buteur de Ligue 2 la saison passée, quant à lui très concentré sur l’objectif de l’EN, qui joue ce soir son va-tout à Sfax face à la Libye, ne veut pas encore parler de son avenir.

La situation devrait toutefois se décanter dans les heures qui viennent, les négociations avec le PAC sont très avancées, et le prêt avec option d’achat est quasiment ficelé entre les deux clubs.

Belaili toujours à Angers?

Comme nous vous le révélions dans notre édition de mercredi dernier, Youcef Belaïli est depuis 4 jours à Angers, il est retourné pour tenter de trouver une solution définitive et, pourquoi pas, s’engager avec le club du président Saïd Chabane.

Le joueur qui a effectué des tests dans cette équipe s’est vu proposer un contrat de 4 années mais le club a aussi mis des conditions au joueur, l’ancien Usmiste devait accepter de subir des tests toxicologiques et ce afin que tout soit tiré au clair et que les probables futurs acquéreurs confirment que les soucis du joueur avec la drogue font partie du passé.

Belaïli qui n’a pas trop le choix du côté de l’Hexagone s’est montré hésitant, il n’a pas voulu se lancer dans ce défi mais selon des sources proches du joueur il aurait finalement accepté de les faire, le rendez-vous était arrêté pour hier soir. Read more »

Kenniche vers l’Arabie Saoudite

Le défenseur international algérien olympique, Ryad Kenniche, en fin de contrat avec l’ES Sétif, a  donné son accord de principe pour s’engager avec la formation saoudienne d’Al-Quadissiya, rapporte ce samedi la presse locale.

La direction du club aurait accepté les conditions financières exigées par le joueur avec un salaire mensuel de 250,000 Rials saoudiens (56,000 euros), ajoute la même source soulignant que le joueur est attendu dans les prochaines heures en Arabie Saoudite pour finaliser son contrat.

L’international olympique a déjà effectué des essais non concluants au FC  Toulouse (Ligue 1 française) au moment où il était convoité par certains clubs algériens à l’image du MC Alger avant la fermeture de la période des transferts d’été le 31 juillet dernier.

Keniche (24 ans) avait rejoint l’Entente, championne d’Algérie en titre, en 2015 en provenance de l’USM El-Harrach. Capitaine de la sélection olympique U23 aux JO 2016 à Rio, il avait réussi à s’imposer au sein de l’effectif sétifien au point de devenir une pièce incontournable.