A la découverte de Keegana Nini, LOSC (B)

keeg

DZBallon a été à la découverte d’une jeune Franco-Algérienne qui joue cette saison, au LOSC en équipe B. Keegana Nini, nous dévoile dans cet entretien, son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur.

DZB: Salut Keegana peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

K.N: Salut je m’appelle Keegana Nini, j’ai 19 ans, je suis d’origine Algérienne et je joue actuellement dans l’équipe réserve du LOSC en DH.

DZB: est ton parcours footballistique ?

K.N: J’ai commencé le football à l’âge de 7 ans avec les garçons à Lambersart. Puis à l’âge de 15-16 ans environ je suis venue m’inscrire à Templemars qui depuis peu est devenu le LOSC.

DZB: À quel poste joues-tu ?

K.N: Je joue en défense centrale

DZB: Comment le football est devenu ta passion ?

K.N: C’est en assistant à l’entraînement de l’un de mes cousins que j’ai mis la première fois un pied sur un terrain de football. Ce n’était au départ pas un choix de ma part, c’est mon oncle qui m’a poussé. Mais depuis je ne demande que ça : me retrouver sur un terrain, crampons aux pieds.

DZB: Quels sont tes objectifs en club puis personnels ?

K.N: Mes objectifs personnels de cette année étaient avant tout de reprendre confiance sur un terrain et de vaincre la peur que j’avais de me blesser de nouveau (Je me suis blessée l’année dernière ce qui m’a empêché de reprendre le foot pendant 6 mois). En ce qui concerne mes objectifs en club, j’espère continuer de m’améliorer au sein de l’équipe réserve, de m’assurer le plus possible une place en tant que titulaire pour dans l’avenir je l’espère pouvoir un jour accéder à l’équipe première.

DZB: Quels sont tes points forts et faibles dans le jeu ?

K.N: Alors mes points forts sont, je pense, ma vision du jeu, ma relance propre et ma concentration. Mes points faibles sont : ma rapidité, mon impact physique et mon manque de confiance. Pour ce qui est de la rapidité et de l’impact physique, j’essaye de le travailler le plus possible à l’entraînement. Cependant, la confiance en soi est je pense quelque chose que j’acquerrai au fil du temps (petit clin d’œil à l’un de mes anciens entraineurs, Anthony Delobel, qui a vraiment tout essayé pour me donner confiance en moi).

DZB: Serais-tu intéressée par la sélection algérienne si elle te convoque?

K.N: Evidemment, ce serait un honneur de jouer en équipe nationale. Que ce soit en équipe de France comme celle d’Algérie je dis oui sans hésiter.

DZB: Quel est ton modèle à ton poste chez les hommes puis chez les féminines ?

K.N: Chez les hommes je dirais Thiago silva et chez les femmes je n’ai pas de modèle à mon poste mais même si elle n’occupe pas la même place que moi sur un terrain, Amandine Henry est en quelque sorte mon modèle féminin.keega

DZB: Quel est ton club de rêve ? (féminines)

K.N: Porter le maillot du LOSC est déjà pour moi un rêve, évoluer en interne au sein de ce club est pour moi la meilleure des choses qui puisse m’arriver.

DZB: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs ?

K.N:Je conseille à tout le monde de ne jamais perdre de vue ses objectifs et de toujours faire en sorte de les réaliser. Si on m’avait dit qu’un jour je porterai le maillot du LOSC je n’y aurais jamais cru, comme quoi la vie peut parfois réserver de bonnes surprises.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Poster un commentaire