A la découverte de Tania Seddaoui, FC Vendenheim

tania

DZBallon a été à la découverte d’une jeune Franco-Maroco-Algérienne de 20ans. Tania Seddaoui, nous dévoile dans cet entretien, son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur.

DZB: Salut Tania peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

T.S: Je m’appelle Tania Seddaoui j’ai 20 ans je suis née à Toulon et je suis d’origine Algérienne Marocaine je joue en D2 au FC Vendenheim.

DZB: Quel est ton parcours footballistique ?

T.S: J’ai commencé le foot à l’âge de 6 ans au Revest puis à l’âge de 13 ans je suis partie au Racing de Toulon et à 14 ans je suis allé au Sporting de Toulon puis à 15 j’ai commencé dans ce club, avec les filles cette fois et puis je suis restée 4 ans là-bas et l’année dernière j’ai été prise à l’OM en u19 et cette année j’ai été recruté au FC Vendenheim en D2.

DZB: À quel poste joues-tu ?

T.S: Je joue milieu droit et gauche 10 et devant.

DZB: Comment le football est devenu ta passion ?

T.S: Depuis petite, j’ai été dans ce sport grâce à mon grand frère qui y joué , alors je jouais avec lui tout le temps et au fur et à mesure c’était une évidence de prendre le relais J’y accorde beaucoup d’importance et de temps et c’est devenu une passion.

DZB: Quels sont tes objectifs en club puis personnels ?

T.S: Les objectif en club sont comme tout le monde je pense pouvoir accéder au niveaux supérieurs et personnel j’aimerais être professionnel et jouer en équipe de France.

DZB: As-tu déjà été contactée par l’Algérie ou le Maroc en sélection ?

T.S: Non jamais.

DZB:Quelles sont tes qualités et tes défauts dans le jeu ?

T.S: Mes qualité sont la vitesse, la technique et je dirai l’agressivité c’est à dire que quand je perd le ballon j’essaye de le récupérer directement Et mes points faible je ne lève pas assez vite la tête et ma ma maturité dans le jeu.

DZB: Quel est ton modèle à ton poste ?

S.D:

DZB: Quel est ton club de rêve (féminines)

T.S: Mon rêve est de jouer en équipe de France et dans un grand club comme Lyon Paris ou encore Marseille

DZB: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs ?

T.S: Que tout les gens qui regarde les garçon soutenait aussi les filles ! Et que le travail fini toujours par payer !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Poster un commentaire