Equipe Nationale

Le salaire d’Alcaraz dévoilé

photo_alcazar_19042017_001-600x390

Le choix de la FAF pour Lucas Alcaraz en a surpris plus d’un. La rue algérienne s’attendait à une pointure, mais Kheireddine Zetchi a opté pour un technicien espagnol dit de « seconde zone » pour bien des considérations. Il est vrai que le nouveau patron de la FAF a dit vouloir un coach « jeune et qui a faim », mais force est de constater que l’aspect financier a été déterminant dans ce choix. Selon nos informations, le nouveau sélectionneur de l’Algérie percevra un salaire net de 45 000 euros par mois. Un chiffre « raisonnable » comparé aux émoluments d’un Marc Wilmots qui percevrait 80 000 euros avec la Côte d’Ivoire (Édit : 50 000 € selon Jeune Afrique) ou d’un Hervé Renard qui touche au minimum 56 000 euros mensuels avec le Maroc.

L’heure pour les locaux a-t-elle sonné?

photo_u23_10042017-600x390

Aujourd’hui sera un jour important pour les joueurs évoluant dans le championnat de Ligue 1 Mobilis, mais aussi pour le nouveau sélectionneur national Lucas Alcaraz, qui va diriger son tout premier regroupement en Algérie.

Après avoir signé son contrat il y a un peu plus de 15 jours maintenant, l’entraîneur espagnol a tenu sa première conférence de presse et a évoqué ses projets avec les Verts. L’une de ses missions, ce sera d’avoir aussi un coup d’œil sur la sélection des joueurs évoluant en Algérie qui vont entamer prochainement les éliminatoires du CHAN. D’ailleurs, c’est aujourd’hui que l’ancien entraîneur de Grenade entamera officiellement sa mission avec ce premier stage à Sidi Moussa avec 27 joueurs locaux. Une première prise de contact très importante pour le coach national qui va pouvoir avoir une idée précise sur les capacités de chaque joueur et jauger le niveau des locaux. Pour les joueurs, ce sera l’occasion de montrer ce dont ils sont capables et essayer de convaincre le coach espagnol de leur accorder une chance chez les A’. Il est clair que les joueurs veulent sonner la révolte et réhabiliter le produit local en sélection, surtout quand on sait que ce paramètre est le cheval de bataille du président de la FAF, Kheiredine Zetchi. Read more »

Alcaraz: un oeil en particularité sur certains postes

conference-alcaraz

Lucas Alcaraz est arrivé à Alger, cette fois pour reprendre officiellement le travail sur le terrain.

Le 9 avril dernier était la dernière fois où le coach ibérique a foulé un terrain de football en tant que coach, et il s’est fait ridiculiser avec son team de Grenade (1-3) sur sa pelouse contre Valence. Entre-temps, il y a eu son éviction de ce club et très rapidement un contact direct avec le président de la FAF, un engagement puis un voyage officiel à Alger où l’Andalou a eu à annoncer les grandes lignes de son projet assez ambitieux à la tête des Verts, lui qui connaîtra pratiquement sa première vraie aventure en dehors d’Espagne de surcroît en tant que sélectionneur.

C’est donc demain qu’Alcaraz rechaussera les crampons pour travailler sur la pelouse du stade du CTN de Sidi Moussa, il aura à sa disposition 27 joueurs, tous issus du championnat local de Ligue1 Mobilis, une liste qui a été dressée dans la précipitation, vu que le coach n’a pas encore de staff, il a pu néanmoins se baser sur le fruit du tri effectué par Korichi l’ex-DTN avant de rendre le tablier.   Read more »

EN: Ranieri avait éxigé 200 000 euros pour rejoindre la sélection

Leicester2

Comme tout le monde le sait, et comme il l’avait lui-même précisé le jour de son élection à la tête de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi avait déjà choisi la nationalité de l’entraîneur national, espagnole en l’occurrence.

Le boss de la FAF avait quelques pistes et a fini par finaliser avec l’une d’entre elles ; Lucas Alcaraz, un nom qui a surpris plus d’un puisque personne n’avait pensé à ce nom pour la simple raison que ce coach était en poste, plus exactement à la tête du club de Grenade au moment où les négociations ont été entamées. Toutefois, si Zetchi avait déjà sa petite idée, cela n’a pas empêché quelques membres de son bureau fédéral de prendre attache avec d’autres coaches.

Read more »

EN: Fin de saison compliquée pour Slimani, Ghoulam et Guedioura

Guedioura-Ghoulam-Slimani-696x457

C’est une fin de saison très compliquée que vivent certains cadres de la sélection algérienne avec leurs clubs respectifs. On pense en particulier à Islam Slimani, Fawzi Ghoulam et Adlène Guedioura.

En effet, le buteur des Verts est toujours tracassé par une blessure à l’aine qui lui empoisonne la vie et qui s’est réveillée au mauvais moment. Après avoir raté le match retour des quarts de finale de la Ligue des champions face à l’Atlético Madrid, Slimani a encore loupé le choc de mercredi soir face à Arsenal. Read more »

Lucas Alcaraz a visionné 10 matchs de la sélection

conference-alcaraz

Bien qu’il soit rentré chez lui en Espagne, en début de semaine, le nouvel entraîneur de la sélection algérienne, Lucas Alcaraz, ne reste pas inactif. Outre le fait qu’il enclenche déjà une course contre la montre pour apprendre rapidement le français, il consacre des heures à « scanner » les joueurs de l’équipe nationale en visionnant plusieurs rencontres de cette dernière.

En tout cas, ceux qui ont côtoyé de près Alcaraz durant les quatre jours qu’il a passés à Alger diront tous que c’est un très grand bosseur : «Il travaille jusqu’à 20 heures par jour, c’est vraiment impressionnant », confie un membre du bureau fédéral. Cette première impression laissée par le coach espagnol lui permet ainsi de marquer déjà des points, lui, dont la désignation aux commandes techniques des Fennecs a suscité la polémique, tellement ce technicien andalou n’a pas fait l’unanimité. Read more »