Foot local

Le Paradou surclasse la d2 et monte officiellement en d1

paradou-ac-joie-victoire-trophee-ligue-2

Ambiance festive au stade de Dar El Beida ce week-end avec la remise du trophée de Champion de D2 mais aussi du championnat des réserves pour le Paradou AC. C’est le président de la FAF, Kheireddine Zetchi qui a remis le trophée à ses « anciens » joueurs.

Le Paradou AC,  champion en catégories seniors et réserves, a reçu ce samedi les trophées des champions de Ligue 2. La cérémonie, organisée par la Ligue de Football Professionnel, s’est déroulé au stade de Dar El Beida à la fin de la  rencontre Paradou AC – JSM Béjaia (2-1) comptant pour la 29ème journée du championnat de Ligue 2 Mobilis.a

Signalons qu’à une journée  de la fin,  le PAC seniors compte 11 points d’avance sur son dauphin et la formation de la catégorie Réserves totalise 15 point de plus  sur son premier poursuivant. La domination du PAC en Ligue 2 est donc totale. Reste désormais à savoir si la « tornade » Paradou va dominer aussi facilement la Ligue 1 la saison prochaine !

 

Alcaraz déçu de son premier match chez les locaux

ALCA

Comme tout le monde le sait, le nouveau sélectionneur des Verts, Lucas Alcaraz, était présent vendredi dernier au stade Ahmed-Zabana d’Oran, pour assister à la rencontre qui avait mis aux prises le MCO avec le MCA.

Le coach espagnol était pour rappel accompagné du directeur des équipes nationales Hakim Medane, ainsi que ses deux adjoints, qui ont tenu, eux aussi, à voir cette rencontre. Très touché et honoré par l’accueil qui lui a été réservé à Oran, que ce soit au stade ou même en dehors à El-Bahia, Alcaraz a été aussi agréablement surpris par l’ambiance qu’il a pu trouver au stade, et cela tout au long de la rencontre : «Il y a vraiment une grande ambiance ici au stade. Personnellement j’aime beaucoup ce genre d’ambiance, et cela confirme mon idée initiale sur les Algériens quant au fait qu’ils sont des grands fans de la balle ronde», a-t-il fait savoir à quelques membres de la Fédération à son retour à Alger. Read more »

Justice: Faouzi Chaouchi s’en sort bien

faouzi-chaouchi-600x390

Le gardien de but du club algérien de football MC Alger (1ère division), Faouzi Chaouchi, a été condamné mardi à six mois de prison avec sursis pour avoir agressé un policier, ont rapporté des médias locaux.

L’ancien gardien de l’équipe algérienne de football, âgé de 32 ans, était poursuivi pour «agression» contre un policier chargé de la fouille des joueurs lors d’un match du championnat algérien disputé par son équipe le 7 février à Alger contre le NAH Dey. Selon la télévision privée Echorouk, le tribunal de Bir Mourad Rais, à Alger, a également condamné M. Chaouchi à une amende de 50.000 dinars (423 euros). Lors de l’audience du 28 mars, le parquet avait requis un an de prison ferme à l’encontre du gardien de but. Read more »

Antar Yahia: « Chaouchi est victime de son entourage »

Faouzi-Chaouchi-696x423

D’aucuns au MCA reconnaissent le mérite de leur gardien de but Fawzi Chaouchi dans la qualification au forceps des Vert et Rouge aux demi-finales de la coupe d’Algérie samedi passé face à la JSK. Chaouchi s’était notamment distingué lors de la série des tirs au but en arrêtant trois tentatives des Kabyles.

Mieux, il a étalé aussi son talent au cours du match, en sauvant son équipe de pas mal d’occasions franches des Canaris. En fait, depuis quelques temps, Chaouchi, qui a fait l’objet de dix matchs de suspension en début de saison, est en train de revenir à son meilleur niveau. Déjà, il était décisif dans la qualification des siens au prochain tour de la Coupe de la CAF, en réalisation un match plein dans l’enfer du stade des Martyre de Kinshasa. Read more »

Un arrière gauche du championnat local bientôt à l’essai à Angers

sans-titre

L’ex-international algérien Espoir, Redouane Chérifi (USM Bel Abbès) devrait s’envoler prochainement en France pour effectuer un essai du côté du SCO d’Angers, pensionnaire de la Ligue 1 française. En fin de contrat l’été prochain, le jeune arrière gauche de 24 ans a reçu une invitation du club angevin pour effectuer une semaine d’essai à la mi-avril

Confortablement installé dans le ventre mou du championnat de France de Ligue 1, le SCO d’Angers (10ème au classement avec 39 points) prépare déjà son recrutement en vue de la saison prochaine. Selon nos informations exclusives, l’arrière gauche de l’USM Bel Abbès, Redouane Chérifi, est ainsi dans le viseur du club angevin, présidé par l’Algérien Saïd Chabane, qui lui a adressé une invitation pour effectuer une semaine d’essai avec l’effectif pro.

Engagé en Coupe d’Algérie avec l’USM Bel Abbès, qui s’est qualifié en 1/2 finale ce samedi face au NA Hussein Dey (4-0), l’arrière gauche de 24 ans attend encore le feu vert de son club pour répondre à l’invitation du club français. Pas étranger à l’excellent parcours de l’USMBA cette saison (2ème au classement), ce gaucher rugueux dans les duels et assez puissant offensivement devrait profiter de la trêve du championnat – pour la mise à jour du calendrier – afin de s’envoler en France pour effectuer une semaine à dix jours d’essai du côté d’Angers.

Read more »

Faouzi Chaouchi condamné à un an de prison ferme

61249_news

L’ancien gardien, international Algérien, Faouzi Chaouchi a été condamné à un an de prison ferme après avoir insulté et giflé un policier chargé de la fouille au stade du 5 juillet.

Faouzi Chaouchi  a été est de nouveau rattrapé par la justice de son pays. Le gardien de but international algérien du MC Alger a été condamné mardi à une peine d’un an de prison ferme, assortie d’une amende, pour « outrage à corps constitué ». Les faits s’étaient produits le 7 février dernier, au stade du 5-Juillet à Alger, lors du match MCA-NAHD, comptant pour la 16eme journée de Ligue 1. L’ancien portier des Fennecs avait refusé de se soumettre à la fouille réglementaire par des policiers. L’un d’entre eux accusait le joueur de l’avoir insulté et giflé. L’intéressé avait affirmé, quant à lui, devant le juge du tribunal de Bir Mourad Raïs, qu’il avait simplement « bousculé » l’agent. Malgré les excuses présentées par Chaouchi, le policier n’avait pas voulu retirer sa plainte.

UN PROFIL DE RÉCIDIVISTE

Le gardien de but du club doyen dispose comme tout justiciable d’une possibilité de faire appel. Cette condamnation tombe alors que la saison bat son plein, avec en premier lieu un très attendu quart de finale de Coupe d’Algérie, prévu samedi face à la JS Kabylie. Elle constitue certainement le dérapage de trop pour Faouzi Chaouchi, habitué de la chronique disciplinaire. En 2013, l’un des héros d’Omdurman en 2009 avait écopé d’une suspension de deux ans (ultérieurement réduite de moitié), pour avoir boycotté la cérémonie protocolaire à la tribune officielle après la finale de la Coupe d’Algérie. En début de saison, le gardien de l’ES Sétif, Sofiane Khedaïria, avait déposé contre lui une plainte pour agression avant de la retirer. Faouzi Chaouchi saura-t-il rebondir une fois de plus ?