Féminines Algériennes

Interview : Camille Lewandoski retrouve les terrains

C’est à Arras, dans le nord pas de Calais, que nous avions donné rendez-vous à Camille Lewandoski. Cette jeune joueuse très prometteuse a décidé de se relancer à Arras, un club ambitieux avec lequel elle espère le maintien en d1 cette saison.

Salut Camille peux tu te présenter a nos lecteurs?

Bonjour à tous, je m’appelle Camille Lewandoski, je suis française d’origine Polonaise, j’ai 22 ans et je joue actuellement à Arras.

Ton parcours footballistique ?

J’ai commencé le football jeune, à l’âge de 8 ans avec les garçons de l’AS Cuincy pendant 8 ans, ensuite j’ai joué à Corbehem avec une équipe féminine pendant deux années, ensuite j’ai évolué pendant 3 ans avec Hénin Beaumont où la dernière année j’ai intégré l’équipe première qui évoluait en D1 féminine avec quelques matchs notamment face à Lyon, PSG ,Le Mans ou alors St Brieux. J’ai arrêté le foot ensuite pendant deux années mais je m’entraînais avec le FC Templemars (D2 féminine) et en plus de cela je jouais avec l’équipe de la faculté de Lille 2.

Nous sommes allées en phase finale du championnat de France de football universitaire à Grenoble (4e sur 8).

Pourquoi le football et non pas autre chose?

Depuis l’âge de 8 ans, j’ai commencé à être fan de ce sport depuis la victoire à la coupe du monde 1998 et ma mère aussi jouait au foot étant jeune.

Pour te jauger, on aimerait savoir tes points forts et tes points faibles?

Mes atouts principaux sont davantage basés sur la percussion et la technique. Je joue aussi des deux pieds et je pense posséder un bon sens du jeu.

Mes points faibles sont mon jeu de tête et l’agressivité.

Tu as des objectifs, aussi bien sur le plan collectif que personnel?

Le maintien et devenir titulaire en D1, car c’est difficile de faire sa place dans une équipe qui vient d’accéder à la D1, il est normal de faire confiance à cette équipe. Mes objectifs personnels sont de me faire plaisir et rejouer en équipe de France, ce que j’avais déjà fait en jeune.

Tu as donc porté le maillot bleue, à quelles occasions?

Oui en U16 et U17 sinon j’ai eu pas mal de sélections avec les sélections en région Nord pas de calais et en district Escaut.

Quel est ton club de rêve? et pourquoi?

Le PSG, car ce club a toujours était mon club de coeur, d’ailleurs étant petite j’ai eu la chance d’aller au parc des princes voir un match.

Qu’as tu pensé de la performance des féminines aux JO ?

Une bonne performance, cela montre que les filles peuvent aussi très bien jouer au football tout comme les garçons et c’est une très bonne chose pour le foot féminin le fait de le médiatiser. Le football féminin prend de l’ampleur, se développe, commence à être reconnu.

Penses-tu que tes performances en championnat t’amèneront à jouer l’Euro ?

Jouer l’Euro je ne pense pas car je reprends le football , il faut que je retrouve mon physique et que j’enchaîne les bonnes performances en D1. Bien entendu si le sélectionneur Français ne fait pas appel a moi et que je suis repérée par le sélectionneur Polonais j’irais.