Pourquoi Benlamri ne pourra signer en Arabie Saoudite

Selon footalgérien, Djamel Benlamri sera dans l’obligation, en cas de départ avec Al Ahli, de verser pas moins de 2,5 millions (en monnaie saoudienne) à son ex-club Al-Shabab, en application de la clause incluse dans le bon de sortie accordé par cette formation à Benlamri .