Selon Afrik.com, le capitaine de la sélection d’Algérie, Ryad Mahrez, a perdu 12 millions d’euros, soit plus de 7,8 milliards FCFA sur sa valeur marchande, depuis le 13 août 2020. Il coûterait désormais 48 millions d’euros (31,4 milliards FCFA)

La pandémie du coronavirus a réellement affecté l’économie sportive mondiale, à cause de nombreux matchs qui se jouent à huis clos. Cette situation de crise sanitaire a aussi impacté sur le plan salariale des joueurs et même sur la valeur marchande de certains, à l’image du capitaine algérien Riyad Mahrez, ailier de Manchester City, qui reste toujours à la tête du classement des joueurs algériens les plus chers du moment, selon les évaluations de transfermarkt.

Arrivé chez les Citizens en été 2018 en provenance de Leicester, pour un montant estimé à 68 millions d’euros (44,5 milliards FCFA), Riyad Mahrez a considérablement perdu de sa valeur marchande. Estimé à 60 millions d’euros (39,3 milliards FCFA) par transfermarkt, il a perdu 12 millions d’euros, soit plus de 7,8 milliards FCFA sur sa valeur marchande, depuis le 13 août 2020. Il coûterait désormais 48 millions d’euros (31,4 milliards FCFA). Néanmoins, il demeure l’Algérien le plus cher en termes de valeur marchande, devant Ismaël Bennacer.

Contrairement à son capitaine en sélection nationale algérienne, le milieu de terrain du Milan AC, Ismaël Bennacer, a vu sa valeur marchande grimper malgré la pandémie de Covid-19 et la conjoncture actuelle. Il est passé de 16 millions d’euros (10,5 milliards FCFA) en août 2019, à 40 millions d’euros (26,2 milliards FCFA). Il augmente du coup sa valeur de 24 millions d’euros (15,7 milliards FCFA).

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here