Actuellement selectionneuse de l’équipe de France féminine, Corinne Diacre qui avait coach Farid Boulaya à Clermont s’est exprimé sur le joueur, voici ses mots selon le buteur:

« J’ai un bon souvenir de Farid. Quand il a signé à Clermont, il était en grande difficulté parce qu’il n’avait pas de club », se souvient Corinne Diacre. « J’avais été un peu surprise de récupérer un joueur d’un tel niveau, qu’aucun club n’ait vu ses qualités. Mais j’étais très contente qu’il soit passé par Clermont. » Des propos relayés par republicain-lorrain.fr.

En Auvergne, Boulaya avait réalisé une saison pleine, comptabilisant 7 buts et 4 passes décisives en 34 matchs de Ligue 2. Jusqu’à une malencontreuse rupture des ligaments croisés, au printemps, quelques semaines avant son transfert à Bastia. « Il a eu une grave blessure qui a mis un coup d’arrêt à la progression de sa carrière. Mais aujourd’hui, Farid arrive à maturité. Je suis contente de la saison qu’il fait. »

« Je pense aussi qu’avec coach Antonetti, ça se passe bien. Je suis contente pour lui », a poursuivi Corinne Diacre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here