Selon l’APS, le Directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de football (FAF), Ameur Chafik, a indiqué dimanche que l’instance fédérale attendait  toujours l’autorisation de la part des autorités marocaines pour permettre à la sélection des U17 de s’envoler pour le Maroc, afin de prendre part à la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 de la catégorie (13-31 mars).

« Jusqu’à l’heure actuelle, nous sommes toujours dans l’attente du feu vert des autorités marocaines pour nous envoler pour le Maroc. Nous sommes en train d’éloigner les joueurs de cet imprévu, d’ailleurs nous avons programmé un match amical pour ce dimanche face à la réserve du Paradou AC, qui vient remplacer le test qu’on devait disputer au Maroc face à la Côte d’Ivoire », a indiqué à l’APS le DTN.

Le départ de la sélection algérienne des U17 pour le Maroc, initialement prévu samedi, a été reporté « en raison de la décision de fermeture de l’espace aérien marocain jusqu’au 21 mars. Une décision liée à l’évolution de la situation sanitaire en rapport avec les nouveaux variants de la Covid-19 », selon les explications de la FAF.

Après l’annulation du match face à la Côte d’Ivoire, même le second test amical, programmé pour le 10 mars face à la Zambie au Maroc, est incertain.

Versée dans le groupe B, l’Algérie débutera le tournoi le 14 mars face au Congo, avant de croiser le fer avec la Tanzanie (17 mars) puis le Nigeria (20 mars).

L’unique participation de l’Algérie à la CAN des U17 date de 2009, lors de l’édition disputée à domicile, qui avait vu les joueurs de l’ancien sélectionneur Athmane Ibrir atteindre la finale, perdue face à la Gambie (3-1).

Le tournoi verra également la participation du Maroc (pays hôte), de l’Afrique du Sud, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de l’Ouganda, du Sénégal et de la Zambie.

Les deux premiers de chacun des trois groupes ainsi que les deux meilleurs troisièmes se qualifient pour les quarts de finale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here