Selon Afrikfoot, en raison de la période d’isolement imposée aux joueurs s’ils se rendent dans un pays non-européen, le nouveau règlement de la FIFA permet aux clubs de refuser de libérer certains de leurs éléments à l’occasion de la prochaine trêve internationale. Et, sans surprise, les deux dernières journées des éliminatoires de la CAN 2021 vont s’en retrouver impactées. A l’image des clubs anglais, le FC Metz a annoncé ce vendredi qu’il va bloquer sa dizaine d’internationaux africains.

«On a annoncé aux joueurs concernés qu’on ne les libérerait pas», a fait savoir l’entraîneur des Grenats, Frédéric Antonetti, à L’Equipe. «J’ai une dizaine de joueurs sélectionnables dont huit titulaires. Je ne suis pas maso ! Je ne peux pas m’en priver pour les deux matchs à Monaco (en L 1, le samedi 3 avril, puis en 8es de finale de la Coupe de France le mardi 6 avril). Une décision très intelligente a été prise en Amérique du sud (consistant à reporter les matches de qualification prévus). L’Afrique et l’Asie devraient s’en inspirer…»

Les deux internationaux Algériens, Alexandre Oukidja et Farid Boulaya devront donc rester en Lorraine à la fin du mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here