337 jours d’absence

Selon footmercato, Youcef Atal n’a pas beaucoup joué cette saison . Voici les mots de son entraîneur Daniel Ursea:

«Je profite de ce moment pour lui envoyer un message. Il sait qu’il doit avoir tous les atouts de son côté pour pouvoir éviter de se blesser. Il y a des choses à faire et des dispositions à prendre quand on est professionnel. C’est un joueur important pour l’équipe nationale mais il faut très rapidement qu’il puisse enchaîner des matchs et reprendre le rythme qu’il avait avant sa grosse blessure. On lui souhaite bon courage et qu’il prenne conscience de la nécessité d’élever son niveau d’exigence en termes de professionnalisme». Des conseils dont il a pris note. Malheureusement, cela ne paye pas encore pour lui.

Cette saison, il a disputé au total quinze rencontres toutes compétitions confondues, soit un temps de jeu global de 693 minutes. Il faut toutefois préciser qu’il n’a joué aucun match en intégralité. Sans compter sa future absence de 3-4 semaines, Youcef Atal a déjà manqué 337 jours de compétition depuis son arrivée à l’OGC Nice en 2018 selon le site transfermarkt. A nouveau blessé, le footballeur sous contrat jusqu’en 2023 va devoir prendre le temps de bien se soigner une bonne fois pour toute avant de faire son retour, et pourquoi pas redevenir le joueur qui a mis tout le monde d’accord il y a trois ans. A Nice comme en Algérie, on attend que