Selon le site compétition, questionné sur les raisons qui l’ont poussées à partir, Korichi, n’ira pas par quatre chemins «Il ne faut pas se mentir, le courant ne passait tout simplement plus avec l’entraîneur Dumas. On ne communiquait plus et nous sommes condamnés à travailler ensemble et dans de pareilles conditions ce n’est pas facile. J’ai préféré lui laisser le champ libre, surtout si jamais ma présence peut le déranger. Ne me demandez pas pourquoi je ne le sais pas. J’ai donc préféré dans l’intérêt de l’équipe de me retirer et le laisser gérer l’équipe comme il l’entend.»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here