Selon le site « Olympique et Lyonnais », une grande majorité des internationaux de l’OL resteront à Lyon lors de la prochaine trêve internationale (du 22 au 31 mars). Une situation regrettable qui interroge l’Algérien Islam Slimani.

Mercredi, la Ligue de football professionnel a annoncé que les internationaux devant disputer des matches hors de l’Union européenne et de l’Espace économique européen resteront en France lors de la prochaine trêve internationale (du 22 au 31 mars). La raison ? Les joueurs convoqués pour ces affiches devaient ensuite rester à l’isolement pendant sept jours à leur retour (lire ici).

Une donnée que les clubs ont considéré comme trop contraignante. A l’OL, cela affecte notamment Memphis DepayAnthony LopesJason Denayer, mais également les joueurs africains. Ainsi, Maxwel CornetSinaly DiomandéDjamel Benlamri et Islam Slimani se retrouvent pénalisés.

Les Africains pénalisés

L’attaquant algérien a affiché sa frustration dans un tweet. Il a publié les récentes déclarations de Bruno Genesio, le tout accompagné d’un « Pourquoi ? ». « Peut-être que la meilleur des solution serait de reporter la journée (de Ligue 1) après la trêve pour que tous les joueurs puissent partir, car je ne vois pas pourquoi les internationaux français pourraient partir en sélection et pas les Africains. Je ne trouve pas ça logique ni correct », a déclaré l’ancien entraîneur de l’Olympique lyonnais et nouveau coach de Rennes.

En effet, il est évident que certaines sélections européennes, mais également africaines ou asiatiques, vont être impactées cette décision, alors que se profilent des matches décisifs pour diverses compétitions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here