Djamel Belmadi le sélectionneur Algérien a fait appel pour la première fois aux deux défenseurs Ahmed Touba (RKC Waalwijk/ Belgique) et Naoufel Khacef (Tondela/Portugal), ainsi qu’au milieu de terrain Ramiz Zerrouki (Twente/Pays-Bas). Le coach national n’a pas l’intention de les incorporer en Zambie.

Selon footalgerien, voici les mots du coach national : « Je compte faire jouer le maximum de joueurs contre la Zambie et le Botswana. Pour les nouveaux (Touba, Khacef, et Zerrouki, ndlr), je ne compte pas les mettre en difficulté dès le début en Afrique, on va attendre qu’on revienne en Algérie. Il ont une carte personnelle à jouer. Arriver en équipe nationale n’est pas une fin en soit, il faut montrer qu’on est capable de jouer ». Belmadi a insisté sur la nécessité de boucler les qualifications avec deux victoires, une manière d’atteindre la barre de 24 matchs sans défaite, et se rapprocher ainsi du record africain d’invincibilité détenu par la Côte d’Ivoire (26 matchs).

« Nous abordons ces deux dernières rencontres avec l’intention de les remporter, il faut avoir cette culture de la victoire, continuer à être ambitieux. J’aime bien ce genre de défi : voyager en Afrique contre une sélection qui joue sa qualification, elle va certainement se donner à fond. Des circonstances difficiles qu’on va retrouver dans les qualifications du Mondial, il faut se préparer à ça », a-t-il conclu. L’équipe nationale s’est déplacée mardi pour Lusaka avec 18 joueurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here