Selon Algérie 360, le célèbre commentateur Algérien, Hafid Derradji a évoqué les relations tendues entre la FAF ( fédération algérienne de football ) et les institutions continentales et mondiales de ce sport que sont la CAF et la FIFA, sans bien évidemment oublier les problèmes internes au sein de le fédération algérienne.

Avec tous ces obstacles cités précédemment, Derradji, connu pour être un fervent supporteur les fennecs, montre clairement son inquiétude à l’idée de revoir un arbitrage similaire à celui observé le 25 mars dernier, notamment au vu les futurs matchs de qualifications pour le prochaine édition de le coupe de monde, don le pays hôte sera le Qatar en 2022, et où les enjeux seront bien plus importants

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here