Que ce passe-t-il au sein de la sélection Algérienne de Football ? Tout va bien pour le moment mais beaucoup estiment que quelque chose se prépare dans les couloirs.

Selon nos confrères du Liondel’Atlas, après l’annonce du probable départ de Kheïreddine Zetchi, certains journalistes Algériens avaient évoqué le départ du sélectionneur national, Djamel Belmadi immédiatement démenti par ce dernier indiquant qu’il resterait jusqu’au mondial 2022.

D’autres pensent que l’équipe nationale est menacée à cause d’une lutte pour la prise du pouvoir à la tête de la FAF. Les rumeurs sur Zetchi et Belmadi dérangent les fennecs qui souhaitent préserver leur stabilité à la tête de la sélection.

Ce dimanche le défenseur international Algérien, Djamel Benlamri s’est exprimé en zone mixte, voici ses mots:

« Bien sûr que l’avenir du coach est important. Celui qui souhaite le départ de Djamel Belmadi est un ennemi de l’Equipe Nationale. Les choses sont claires.»

Enfin, le joueur de l’Olympique Lyonnais a partagé ses inquiétudes aux journalistes présents. Ainsi, « ce qui me fait peur, c’est qu’ils s’en prennent à la stabilité de notre équipe. Normalement, ils devraient nous laisser travailler, nous laisser avancer. Nous ne devrions pas avoir à nous disputer sur ce genre de choses.»

La sortie de l’ex du NAHD, qui exprime un point de vue que semble partager l’ensemble des joueurs algériens, est un appui supplémentaire à Djamel Belmadi qui, quant à lui, ne s’est pas présenté en zone mixte cet après-midi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here