Selon Butfootballclub, Fares Bahlouli, désireux de prendre le fil de sa carrière en Ukraine,  avance désormais par étape. La première ? « Reprendre confiance et retrouver des sensations sur les trois prochains mois ». La suite ? Que ce soit ici ou ailleurs, refaire une saison pleine avec beaucoup de matches l’année prochaine. Et que je puisse vite revenir dans un bon club en Europe. Pourquoi pas, un jour, si mes performances le permettent, revenir dans un club français et enfin prouver à la France le joueur que je suis. Et bien sûr, l’histoire serait encore plus belle si c’est à l’OL, mon club de cœur ». Si Christophe Galtier venait à s’asseoir sur le banc de Lyon, ça pourrait devenir compliqué pour lui…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here