Selon DzairDaily, l’ancien sélectionneur Algérien, Rabah Madjer a éxprimé son envie d’entrainer sur un banc, à nouveau. Voici ses mots:

« Ça me manque depuis quelque temps pour être plus précis ». C’est en effet ce qu’a confié d’emblée Madjer au quotidien égyptien, Al Ahram Al Arabi. Il n’en demeure pas moins vrai que le champion d’Afrique 90 aimerait ressentir une fois de plus l’intensité d’une compétition ou encore se préparer à faire exploser les armes pour détruire ses adversaires.

« J’ai besoin d’entraîner, mais pas pour n’importe quelle équipe »

Sa pause en tant qu’entraîneur, depuis la fin brutale de son aventure avec l’équipe d’Algérie, dure maintenant depuis plus de trois (3) ans. Pas fautes de propositions. Mais soit pas vraiment attrayantes, soit non concluantes. Effectivement, Rabah Madjer a révélé son envie de diriger des joueurs mais sous certaines conditions.

« Je n’hésiterai pas une seule seconde à reconquérir les stades si une équipe vient à moi avec un projet alléchant ». On dirait bien que l’auteur du somptueux geste technique dos au but essaye de lancer un appel aux dirigeants internationaux de football. Libre de tout engagement, Rabah Madjer a ainsi tenu à afficher sa volonté de regagner son rôle de sélectionneur ou d’entraîneur en chef.

Dans un autre volet, l’ancien Tripeiro s’est exprimé au sujet de l’équipe nationale de Djamel Belmadi. Selon lui, Mahrez et ses coéquipiers ont toutes les chances de se qualifier à la Coupe du Monde 2022.  Les champions d’Afrique en titre pourront même poursuivre encore leur série d’invincibilités.

« Je suis convaincu que les combattants du désert réaliseront de très belles performances lors de la prochaine CM au Qatar ». C’est effectivement ce qu’a stipulé Rabah Madjer tout en encensant les joueurs. L’intervenant a alors conclu son interview par assurer qu’il reste encore tant de belles choses à concrétiser avec les talents et le dévouement que possède cet effectif algérien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here