Selon footafrique, le nouveau président de la FAF,  Charaf-Eddine Amara, s’est exprimé, lors de son élection, la révision des statuts de l’instance fédérale juste après son élection. « La réforme des statuts est la priorité des priorités. Nous devrons mettre en conformité les statuts de la FAF avec ceux de la FIFA. Nous allons fixer les délais car nous voulons prouver notre bonne foi », a-t-il confié. Le nouveau Président de la FAF Amara a précisé : « Nous allons mettre en conformité les statuts à la première occasion. Nous le ferons dès que nous aurons la possibilité réglementaire de le faire. Avant le mois de juin, nous aurons terminé la préparation de la réforme des statuts. C’est un engagement que je fais. Il y a des discussions avec le Ministère, il y en a aussi avec la FIFA ». Il reste à savoir si l’instance de Zurich est disposée à entendre ce discours. C’est le vœu de tout le Mouvement Sportif National qui vit dans l’inquiétude d’une sanction dont le principal responsable sera le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here