Selon dzfoot, le nouveau président de la Fédération Algérienne de Football, Charaf Eddine Amara, s’est exprimé, après son élection, au sujet de la sortie médiatique du sélectionneur national, Djamel Belmadi.

« Djamel Belmadi a eu raison de réagir de cette façon. Il est dans la posture d’un sélectionneur qui défend son équipe. Il a estimé qu’il y a eu des menaces de perturbation, il a réagi et je trouve qu’il a raison », a confié le nouveau président de la FAF. .

Amara Charaf-Eddine a indiqué : « Djamel Belmadi veut la paix et la quiétude pour son équipe. C’est tout à fait normal et je le soutiens dans la défense de son équipe. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here