Selon Ouest France, c’est un coup de massue qui vient de tomber sur les Girondins de Bordeaux. Le club marine et blanc a publié un communiqué de presse indiquant que leur actionnaire américain King Street « ne souhaitait plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here