Selon Afrik.com, le jeune défenseur central, Ahmed Touba, natif de Roubaix en France,  qui évolue désormais avec l’équipe du RKC Waalwijk en en Eredivisie néerlandaise, intéressait fortement le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez. Mais, le joueur reste toujours dans les plans de Djamel Belmadi, pour les prochaines échéances de l’Algérie.

Convoqué pour les rencontres des éliminatoires de la prochaine CAN 2022, en mars dernier, le défenseur polyvalent du RKC Waalwijk, Ahmed Touba, révélation de la saison en Eredivisie (3 buts en 30 matchs), n’a pas joué la moindre minute avec les Fennecs, qu’il se disait si fier d’avoir rejoints, suivant un « choix de cœur ».

À ce propos, Ahmed Touba, a déclaré : « En optant pour l’Algérie, j’ai fait tout simplement un choix du cœur. J’ai vécu longtemps en Belgique, mais l’Algérie est le pays de ma famille, le pays d’où je viens, et j’ai toujours rêvé de jouer pour mon pays. Dieu merci, mon rêve est devenu réalité. Quand j’ai informé ma famille de ma convocation en sélection algérienne, tout le monde était heureux et fier aussi. Il n’est pas donné au premier venu de porter les couleurs des sélections de leurs pays et le football est très important en Algérie ».

En revanche, la Belgique reste à l’affût du joueur de 23 ans. « Nous apprécions le potentiel, le talent et le profil spécifique d’Ahmed », a déclaré Roberto Martinez, dans des propos rapportés par Sport Magazine. « Il peut jouer à gauche et en charnière centrale, qui sont deux postes recherchés par les Diables Rouges. S’il continue à se développer, il peut certainement prétendre à l’équipe nationale. Un calendrier international chargé nous attend dans les 18 prochains mois et Ahmed fait partie du vivier de joueurs que nous suivrons à chaque rassemblement de l’équipe nationale », a ajouté le sélectionneur de la Belgique.

Cependant, avec l’élargissement probable des listes pour l’Euro (à 25 ou 26 joueurs), le sélectionneur Roberto Martinez, qui n’a jamais rompu le contact avec Ahmed Touba, voit en ce dernier un joueur capable de remédier à l’actuelle pénurie de défenseurs axiaux gauchers : derrière le vieillissant Jan Vertonghen (32 ans), c’est le désert depuis l’exil nippon de Thomas Vermaelen, dont la dernière apparition avec le Vissel Kobe remonte au 17 mars.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here