Selon onze mondial, l’ailier international Algérien s’est  exprimé sur la filiation avec Rabah Madjer, qui a notamment bâti sa légende en brillant en finale de C1 en 1987 avec Porto. Mais l’ailier de City n’a pas de geste en tête pour l’imiter. « Faire une Mahrez ce serait de gagner, c’est le plus important pour moi maintenant », a déclaré l’ailier qui reste par ailleurs modeste sur la succession de la légende algérienne. « Je n’aime pas trop parler de ça et de moi-même, je laisse les gens me situer dans l’histoire du football algérien, Madjer, c’est une légende de notre football. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here