Ayant déjà écopé dans le passé d’un avertissement de l’ARAV, à la suite d’une réclamation de la FAF, les consultants d’une émission sportive dont un ancien joueur du MCA, avaient jeudi dernier, lynché dans un plateau télé, l’ancien ministre de la jeunesse et des sports, en occurrence, M. Raouf Bernaoui. Ce dernier, qui est notamment candidat aux prochaines législatives du 12 juin avec le parti TAJ, serait a priori, dans la ligne de mire de quelques anciens joueurs du MCA, qui refusent catégoriquement son intégration au conseil administratif de l’actionnaire majoritaire du club.

En effet, les intervenants n’ont pas hésité de s’acharner contre l’ancien président de la fédération algérienne d’Escrime, M. Raouf Bernaoui, mais sans pour autant prendre en considération les conséquences politiques, car selon quelques observateurs, les consultants auraient volontairement exploité cette date du 20 Mai, soit le lancement officiel de la campagne pour porter atteinte au candidat de TAJ, reste à savoir, si cette manœuvre est réellement préméditée ou seulement un règlement de compte tout en impliquant l’opinion publique ?

 

Mais n’empêche, que s’il y a une carte rouge à distribuer dans cette polémique de trop, elle sera bien évidemment, attribuée à l’ancien joueur du MCA qui ne s’est pas privé pour promouvoir les médias européens tout en critiquant au passage les chaînes locales, faut-il encore préciser, que les ennemis de la nation, ne cessent de vouloir déstabiliser le pays avec la complicité de l’union européen et ce, par le biais de ces médias européens. C’est la raison pour laquelle, ne nous pouvons guère régler nous compte au détriment de la sécurité de la nation rien que pour valoriser nos perspectives personnelles (Vidéo ci-joint

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here