Selon fennecfotball, voici 9 joueurs algéro-tunisiens qui ont joué pour l’un des deux pays frères.

1- Oussama Derragi  Tunisie

google.com, pub-5970654787553740, DIRECT, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-2307105849827608, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Tunisie - Algérie

 

2- Siam Benyoucef – Tunisie

Tunisie - Algérie

De père tunisien et de mère algérienne, le défenseur né à Marseille a très vite choisi les Aigles de Carthage. Formé en France, il a commencé sa carrière professionnelle à l’Espérance de Tunis où il gagnera pas mal de titres. Avec des passages assez concluants en Roumanie, en France (SM Caen) et en Turquie, il participe aussi à la Coupe du Monde 2018 avec son pays.

3- Habib Belaïd – Algérie

Tunisie - Algérie

Formé à l’INF Clairefontaine, le joueur a rallié la sélection algérienne juste avant le mondial sud africain en 2010, chose qui a du faciliter son choix. Il participe à son premier match lors du match face à l’Irlande (défaite 3-0), qui sera d’ailleurs son unique sélection. Il effectue un petit passage en championnat algérien lors de la saison 2013-2014 avec le MC Alger.

4- Nabil Taïder – Tunisie

Tunisie - Algérie

Il rejoint la Tunisie pour les qualifications pour le Mondial 2010, il inscrit un très beau but contre le Nigéria, mais lui et ses coéquipier perdent le match décisif contre le Zimbabwe lors de la dernière journée laissant filer les Super Eagles en Afrique du Sud. Il ne fera malheureusement pas long feu avec les Aigles de Carthage puisqu’il ne portera leur maillot que pendant 4 rencontres.

5- Saphir Taïder – Algérie

Tunisie - Algérie

Appelé par Vahid Hallilozic en 2013, alors joueur de Bologne, il ne suit pas les pas de son grand frère et choisi de devenir un guerrier du désert et se qualifie avec l’Algérie pour le mondial brésilien devenant une pièce maitresse dans l’échiquier du Bosnien. Il compte 46 matchs avec les verts, il réalise une très bonne carrière en Italie, notamment à l’Inter Milan et à Sassuolo, il joue actuellement en Arabie Saoudite avec Al-Aïn.

6- Aymen Demai – Tunisie

Tunisie - Algérie

Algérien de son père, il joue avec l’équipe espoir algérienne au début avant de changer d’avis rejoindre la Tunisie après un différent avec la FAF. Il ne participe qu’à deux matchs seulement en 2009 lors des qualifications du mondial. Il est actuellement entraineur au centre de formation du Fortuna Düsseldorf en Allemagne.

7- Hazem Hadj Hassen – Tunisie

Tunisie - Algérie

Il avait déclaré en 2016 que la FAF l’a contacté, et qu’il avait demandé un temps de réflexion pour répondre à cet appel. Il refusera la sélection algérienne et représente actuellement la sélection tunisienne. Agé de 25 ans, il n’a été appelé qu’une seule fois en 2019.

8- Reyan Kraouche – Algérie

Tunisie - Algérie

Sélectionné avec les jeunes de la Tunisie au début, il ne dispute que quelques matchs avant de se retourner vers l’Algérie, pays pour lequel a joué son oncle Nasredine, ancienne gloire du foot algérien, seul joueur dans toute l’histoire à avoir refusé les espoirs français pour les porté le maillot des verts. Agé de 16 ans, il joue avec les U17 du FC Metz en tant qu’attaquant.

9- Aïssa Laidouni – Tunisie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here