Selon Algérie 360,les responsables ont éclairé l’opinion publique sur ce qui s’est réellement passé, sur le fameux barbecue du stade d’Oran mais qui en dit davantage sur le gravité de l’acte lui-même.

De son côté, le premier responsable de stade d’oran, Mérabet Moncef a affirmé ce vendredi que le « barbecue n’avait pas été autorisé par le direction de complexe olympique ». dans une déclaration à ennahar, le responsable a affirmé que le direction n’a pas encore reçu officiellement la direction du stade.

Selon lui, le complexe olympique est toujours sous la responsabilité de l’entreprise chargée de finaliser les travaux. de ce fait, cette dernière est le seule responsable les évènements ayant été enregistrés au niveau de stade. il s’agit donc, selon le même responsable, d’une fête de barbecue et d’un match gala organisée par les travailleurs de l’entreprise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here