Selon Africa Foot United, l’agent administratif chargé de confirmer les inscriptions des sportifs aux différentes disciplines s’est trompé de formulaires en remplissant ceux du retrait au lieu de la confirmation pour Oussama Sahnoune et Amel Melih. Il a fallu que Bougadou, le président de la fédération Algérienne de natation prenne attache avec le président de la fédération internationale de natation pour que les deux nageurs soient réintégrés dans les listes des compétitions. Oussama Sahnoune, qui rivalise avec les meilleurs dans les courses de sprint (50 et 100 m nage libre), en France où il est licencié dans un club de natation, peut valoir une grande satisfaction à l’Algérie dans ces jeux olympiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here