Selon Africa Top Sports, dans des déclarations aux médias algériens, Karim Aribi a affirmé : « Je ne souffre d’aucune blessure, et j’ai effectué récemment deux contrôles médicaux en France. Cette histoire de blessure est un argument fallacieux et je révélerai tout bientôt », a ajouté le joueur de l’Olympique nîmois, club avec lequel il est sous contrat pour deux années.

Karim Aribi dément catégoriquement les assertions des dirigeants de l’ES Tunis, indiquant qu’il n’avait pas satisfait à la visite médicale. Mais le média Dzfoot affirme que le joueur et le club tunisien n’ont pas réussi à se mettre d’accord au niveau salarial. Karim Aribi est donc retourné en France avec son représentant et recherche d’un nouveau club à environ trois semaines de la fin du mercato.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here