Selon footafrique, le sélectionneur des champions d’Afrique, Djamel Belmadi, habituellement peu avare dans ses réponses en conférence de presse, il s’est contenté pour la première fois d’un presque « non comment ». Interpelé sur sa relation avec la « nouvelle FAF » et ou son président Charaf Eddine Amara, il a d’abord lancé « elles, [les relations, NDLR] sont très bonnes ». Et de couper le journaliste en arabe cette fois-ci « s’il vous plait laissez-nous loin des discussions… ». Mais face à l’insistance de notre confrère, Djamel Belmadi a d’abord fait de l’humour en évoquant la fable de Lafontaine : « Le corbeau et le renard » il a mis fin à la question en déclarant : « Top niveau, magnifique au beau fixe tout va bien, hamdoullah.» Rappelons que les deux hommes devaient avoir un tête à tête après le rencontre face à la Tunisie en juin dernier, un rendez-vous qui n’a jamais eu lieu et qui a laissé la porte ouverte à toutes les spéculations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here