On n’a pas choisi Zerrouki par hasard»

Selon competition, le sélectionneur Algerien, Djamel Belmadi n’a pas tarit d’éloges sur Zerrouki : «Le premier match, j’ai entendu beaucoup de choses sur lui, on a lu et entendu des mots pas très sympas sur lui qui venait d’arriver, l’important c’est qu’on a des convictions, on sait à qui on a affaire, on l’a observé, on ne prend pas un  joueur parce qu’il est Algérien, l’EN ça se respecte, on sait ce qu’on fait, il va prendre de plus en plus d’assurance au contact de ses partenaires, développer plus d’automatismes avec eux, ça prend plus de temps, il n’est qu’à son 4e ou 5e match, c’est déjà très bien, il est intelligent, il est tactique, il a été formé à l’AJAX d’Amsterdam, on parle le langage footballistique, et c’est ça le plus

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here