Selon le buteur, l’ancien sélectionneur Algérien, Jean Michel Cavalli, actuel coach du Niger s’est exprimé sur le match qui va opposer le Burkina Faso à l’Algérie. « L’Algérie avec ses joueurs très forts techniquement et leur patience dans la construction vont pouvoir trouver la faille au milieu de cette défense burkinabaise qui fonctionne en bloc. Les burkinabés ont aussi quelques bonnes individualités de contres qu’il va falloir se méfier. C’est une équipe solide ».

« Je n’ai pas attendu le début des éliminatoires pour dire que l’Algérie est le super favori de ce groupe. Maintenant, il faut tout entériner sur le terrain, c’est pourquoi je dirai que si l’Algérie ne se qualifie pas, c’est qu’elle qui aurait manqué au devoir. Sinon depuis le tirage au sort, j’ai toujours dit que les Verts sont supérieurs, après on verra ce que vont donner les résultats des matchs. Pour notre part, j’ai toujours un regret d’avoir raté ce match contre le Burina Faso, car je pense qu’on avait les moyens de lutter contre cette équipe burkinabaise au moins pour la deuxième place du groupe. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here