Selon Africa Top Sports, ue affaire d’excès de vitesse en voiture rattrape Riyad Mahrez ! Selon les informations de The Sun, l’attaquant algérien de Manchester City a été condamné, le 3 juillet dernier par les magistrats du Staffordshire pour excès de vitesse. Les faits remontent au mois de mai 2020, ajoute la même source dans son article du 9 septembre.

Au volant de son Audi RS6, l’ailier algérien s’est fait flasher sur une autoroute en roulant à 120 mph (193 km/h) au lieu de la limitation maximale de 70 mph (113 km/h). En novembre 2020, Mahrez a plaidé coupable et a donc été condamné le 3 juillet dernier à une amende de 2500 livres et une interdiction de conduire de 56 jours. The Sun rappelle qu’en 2016, lorsque le joueur de 30 ans évoluait à Leicester, il avait été condamné à une amende de 900 livres et à six mois d’interdiction de conduire pour avoir roulé à 77 mph (124 km/h) au lieu de 50 mph ( 80 km/h)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here