Selon 10 sports, alors qu’il avait annoncé vouloir finir sa carrière au MHSC, Andy Delort a quitté Montpellier cet été pour rejoindre l’OGC Nice. Son grand ami Téji Savanier a avoué qu’il n’avait pas vraiment digéré le départ de l’international algérien. « On l’a tous mal vécu, parce qu’on ne s’y attendait pas. Andy, c’était mon frérot, j’étais toujours avec lui. Aujourd’hui encore, on s’appelle à chaque fois qu’on est sur la pelouse. Il est parti (à Nice), il faut respecter son choix et penser à nous. Andy à Montpellier, c’est du passé ». Interrogé sur la réaction des supporters héraultais qui se sont sentis trahis par Andy Delort, l’ancien nîmois a botté en touche. « C’est l’avis des supporters. Ils ont le droit de penser ce qu’ils veulent. Comme nous, ils ne s’attendaient pas à ce qu’il parte. Andy, c’était un Montpelliérain, l’âme du club, le capitaine. Ils se sont sentis un peu trahis, oui. Mais encore une fois, c’est leur avis, pas le mien » a expliqué Téji Savanier dans L’Équipe et dans des propos rapportés par Foot Mercato. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here