Selon RMC Sport, Djamel Belmadi s’est exprimé sur l’exploit de la CAN, voici ses mots:

« Il n’y a qu’à voir l’équipe de France dernièrement, championne du monde et qui sort en huitièmes à l’Euro, a noté Belmadi. Il y a l’Allemagne aussi, championne du monde en 2014 et éliminée au premier tour en 2018. Et il y a plein d’exemples. On a fait attention à ne pas tomber dans cette problématique. » Comment faire pour ça ? « Je ne les ai pas lâchés », a souri le sélectionneur des Fennecs en parlant de ses joueurs.

« Personne ne veut rater cette génération »

Résultat, l’Algérie est aujourd’hui en tête de son groupe de qualifications, à égalité de points avec le Burkina Faso. Les deux équipes pourraient donc se retrouver en novembre pour une finale de groupe en vue des barrages. La qualification n’est donc pas encore acquise, mais le sélectionneur a les idées claires. « Si on va à cette Coupe du monde, on aura de l’ambition. Je ne sais pas où ça nous mènera. »

Deux ans après une CAN victorieuse, emmenée par Riyad Mahrez, la sélection algérienne a en tout cas fière allure. « Il y a une concurrence interne féroce, personne ne veut rien lâcher, a ajouté Belmadi. Tout le monde veut être dans ce groupe, aller à la Coupe du monde. Personne ne veut rater cette génération. » Celle qui a désormais des rêves pour le Mondial

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here