Djamel Belmadi refuse de répondre aux provocations de la Fédération Burkinabé

Selon observalgérie, le sélectionneur Algérien, Djamel Belmadi a refusé de répondre aux dirigeants de la Fédération burkinabé de football, qui ont lancé ces derniers jours une série de provocation contre les Verts. « Le président de la Fédération du Burkina a le droit de parler et, pour moi, la réponse sera sur le terrain », affirme-t-il, refusant terme « complot » et affirmant que « chacun doit défendre son pays, et moi je défends le mien sur le terrain ».