La CAF a ignoré la FAF sur l’arbitre marocain du match Niger-Burkina Faso

Selon le site marocain, le 360, la CAF a complètement ignoré les plaintes de la FAF concernant l’arbitre Marocain qui devait arbitrer le match Niger-Burkina Faso. En effet, c’est bien Samir Guezzaz qui avait le sifflet à la main pour le match comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2022, score final (1-1). Les plaintes de la FAF n’auraient pas suffi à dissuader l’instance Africaine.

Le site aurait contacté une source à la CAF arabophone et les arguments soulevés par la Fédération algérienne de football (FAF) n’étaient tout simplement pas recevables, puisqu’ils sont d’ordre politique et non sportif. Ce qui a permis à l’instance Africaine de dissocier les problèmes politiques et ceux liés au football.