Selon l’ABN, Charaf-Eddine Amara, le patron de la FAF, a déclaré en conférence de presse, après le vote du Bureau Fédéral :

« L’objectif de changer le système de compétition est de trouver l’efficacité. Avec 20 clubs, ça n’a pas été bon, que ce soit sur le plan sportif ou celui de la performance. Ce changement du système va donner lieu à un championnat disputé et crédible. Ce n’était pas une priorité, mais c’était inévitable », a-t-il indiqué. Ce changement devrait avoir lieu la saison prochaine.

Rappelons que la Ligue 1 était composée de 16 clubs durant plusieurs années avant que Kheireddine Zetchi, l’ancien président de la FAF (2017-2021) ne décide de proposer aux membres de l’AG un passage à 20 clubs à partir de la saison 2020-2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here