Madjid Bougherra et Yacine Brahimi s’expriment devant la presse

Selon le site de la FAF, le sélectionneur national des A’, Madjid Bougherra et l’international algérien, Yacine Brahimi se sont exprimés face à la presse sur le match face au Liban.

‘’C’est un match important pour les deux équipes, car pour l’Algérie il s’agit de confirmer le premier résultat contre le Soudan et s’assurer déjà une qualification en quart de finale, alors que le Liban jouera sa dernière chance s’il veut passer ce tour. C’est une équipe qui a montré beaucoup de solidarité, de l’envie et qui défend bien’’, dira d’entrée le coach des Verts.

Puis de poursuivre : ‘’L’essentiel pour nous, c’était de récupérer de notre premier match vu que les rencontres se déroulent tous les trois jours. D’ailleurs, chapeau à notre staff médical qui effectue un gros travail pour permettre aux joueurs d’être toujours au top et de récupérer très vite des efforts accomplis. Toutefois, la récupération est le lot de toutes les sélections ; à nous de prendre en considération tous ces éléments pour avancer dans la compétition.’’
Yacine BRAHIMI abonde dans le même sens : ‘’C’est un match important face à une bonne équipe. A nous de rester, concentrés, solidaires et motivés pour espérer remporter cette deuxième rencontre.’’

L’attaquant Algérien Yacine Brahimi a dit  : ‘’Il n’y a pas de différence entre les sélections du moment où on est là pour représenter le pays, avec la même envie et détermination. Ce qui m’importe, c’est de réussir cette Arab Cup et d’aller le plus loin possible. Je suis tout simplement très heureux de me retrouver parmi ce groupe. ‘’Je suis un compétiteur dans l’âme, je suis là pour gagner. Mon focus, c’est cette Coupe Arabe, me faire plaisir tout en restant ouvert à tout type de compétition. Je suis quelqu’un qui travaille énormément pour gagner la confiance du coach.’’

Puis de conclure : ‘’Cette compétition est différente du championnat du Qatar, mais le fait que je vive dans ce pays depuis deux ans et demi, cela me facilite les choses.’’

Enfin, le sélectionneur Madjid BOUGHERRA revient sur le statut de favori de notre sélection : ‘’L’Algérie est très attendue et c’est un statut que nous assumons, et tout compétiteur a besoin de cette pression positive mais pas au-delà. Personnellement, en tant que coach j’ai déjà l’habitude et cette pression me motive.