Djamel Belmadi:  » Je ne suis pas David Copperfield pour inventer des joueurs »

Selon compétition, le sélectionneur Algérien, Djamel Belmadi s’est exprimé en conférence de presse sur les joueurs qu’il a à sa disposition: « Au faite il y a deux choses qui compliquent la préparation ; il y a les cas covid et cette date du 3 janvier, alors qu’on doit jouer un match de préparation le 1er et un autre le 5. Nous avons un nombre de joueurs limité, d’autres qui vont arriver avec un certain niveau de forme et qui n’auront peut-être pas la possibilité de jouer ces deux matches. Donc on est aujourd’hui dans une situation de réflexion pour savoir si on doit annuler le premier match contre la Gambie pour toutes les raisons que je viens de donner. Il sera quasi impossible d’aligner une équipe avec un minimum de joueurs disponibles sur le banc de touche. On est en train de faire le maximum pour remédier à cela, mais je ne suis pas David Copperfield pour inventer des joueurs et des situations qui me dépassent. Donc la préparation est largement perturbée, mais on n’est pas là pour pleurer, on est là pour trouver des solutions. Certes il y a une situation et des faits, mais dans ma position je me dois de trouver des solutions et de positiver à chaque fois même si c’est très difficile de le faire. On va rester optimiste et essayer d’avancer.»