Un joueur de la Côte d’Ivoire, suspendu juste avant la CAN

Selon Afrikfoot, l’information a été annoncée jeudi soir conjointement par son club de Wolkite City (Ethiopie) et la Fédération éthiopienne. L’ancien portier du TP Mazembe a fait l’objet d’un test positif à la trimetazidine, une substance que les athlètes n’ont plus le droit d’utiliser depuis 2014. Celle-ci «aide à traiter les maladies cardiaques causées par la coagulation sanguine et augmente l’utilisation du glucose dans les muscles», indique le communiqué de l’Ethiopie. Elle a été retrouvée dans un échantillon d’urine de l’Ivoirien à l’issue d’un match en sélection au mois de novembre.